Ciméo, agence pour l'eau

agence pour l'eau en montagne

06 42 55 92 70 agence@cimeo.eu

Etudes et expertises

Dans les hauts bassins versants, l’eau, trompeusement, apparaît ressource illimitée et de qualité. Sa gestion, pour les populations de montagne comme de plaine, pour le présent et le futur, requiert une approche intégrée, tenant compte du rôle de chaque composante du système et du point de vue de chaque acteur partie prenante dans le fonctionnement de celui-ci, tout en anticipant les changements climatiques.

cimeo réalise des études à différentes échelles et à différents stades (de la faisabilité jusqu’à l’impact), du projet d’aménagement local au bassin versant dans son ensemble. Chaque projet est situé dans un contexte (paysager, environnemental, économique…) faisant l’objet d’un diagnostic préalable, puis anticipé dans son développement : appréhension des impacts actuels et à venir, prise en compte des évolutions du climat et de ses effets exacerbés en montagne, solutions d’adaptations (des économies, des logements, des déplacements, de l’utilisation des ressources). Ces études débouchent souvent sur des documents opérationnels tels Schéma Directeur d’Alimentation en eau Potable (SDAEP), Schéma Directeur d’Assainissement (SDA) et de Gestion des Eaux Pluviales (SGEP), schéma de cohérence des activités, SCOT et PLU avec Approche Environnementale de l Urbanisme (AEU).

Eau-ressource, eau-énergie, eau-support d’activités économiques, eau-composante du paysage, sont autant de conceptions et compréhensions de l’eau à croiser.

Exemples

Bilan final et évaluation du contrat rivière du Drac amont, pour la CLEDA. Bilan technique et financier, évaluation, problématique GEMAPI sur un bassin versant de montagne homogène mais territoire complexe couvrant 3 EPCI et 2 départements. Avec "Autrement dit", agence de communication.

Etude du transfert de la compétence pluvial et assainissement à la communauté de communes de Serre Ponçon. Analyse technico économique, administrative et financière ; préparation des futurs schémas de gestion des eaux pluviales. Avec Chleaué.

Etude pour la valorisation du site remarquable de Dormillouse, Commune de Freissinières. Approche énergétique et faisabilité de l'électrification du hameau. Production locale + stockage + autoconsommation vs raccordement au réseau en vallée.

Etude d’évaluation des impacts environnementaux, économiques et juridiques des activités de loisirs et sports d’eau vive sur le bassin versant de la Drôme et élaboration d’un schéma de cohérence des activités. Pour le syndicat de rivière Drôme, porteur du Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau Drôme : synthèse et diagnostic des milieux et des activités, analyse des impacts par sous bassin versant et par saison. Avec Altisens et la Maison Régionale de l’eau

Etude de faisabilité pour la réalisation d’un plan d’eau de baignade, commune de Vallouise : aspects techniques, environnementaux, paysagers, règlementaires et économiques. Avec SERET et Azimut

Etude sur la mutation des canaux agricoles gravitaires en réseau pluvial,Commune de Volonne : analyse des usages, des responsabilités de l’Association syndicale autorisée (ASA) gérant les canaux, des propriétaires privés et de la collectivité ; analyse des documents d’urbanisme, pré-étude de faisabilité d’un schéma directeur de gestion des eaux pluviales.

Etude du potentiel de développement de l’hydroélectricité en station de transfert d’énergie par pompage (STEP), pour Rhônalpénergie-Environnement : état des lieux et potentiel de développement à l’échelle des Alpes françaises.

Pré-études de faisabilité pour l’implantation de microcentrales hydroélectriques sur rivières et sur réseau d’eau potable : analyses des potentialités des sites, des contraintes environnementales, règlementaires et techniques.

Contribution au PLU de Saint Rémy de Provence sur la question des canaux et du patrimoine. Avec atm

Contribution au concours d’urbanisme de la ville de Briançon sur le thème de l’eau dans la ville, intégration des canaux d’irrigation dans un projet urbain. Avec atm

« gorges du Nan » ©Martin Pabois